Accès direct au contenu de la page

logo de la CFPSA

Confédération Française pour la Promotion Sociale des Aveugles et Amblyopes

Accès aux transports

Fiche n°7 Les situations perturbées

Table des matières :

Définition de la situation perturbée

Une situation est dite « perturbée » lorsqu’une gêne modifie le cours habituel d’un déplacement. Pour le transporteur, cette situation peut être anticipée (situations à caractères prévisibles), ou bien à gérer dans l’urgence (situations à caractères non prévisibles).

Situations à caractères prévisibles, exemples :

Travaux, manifestations, grèves, etc.

Situations à caractères non prévisibles, exemples :

Incidents, retards, modifications ponctuelles d’itinéraires, etc.

Ces deux types de situation engendrent une perturbation de la chaîne de déplacement. Or, actuellement, et du fait des contraintes d’accessibilité, un voyageur déficient visuel réalise ses trajets quotidiens en autonomie grâce à un apprentissage et une mémorisation de son parcours. Une perturbation est alors d’autant plus anxiogène pour une personne déficiente visuelle, dans la mesure où elle doit modifier ses habitudes de déplacement et éventuellement évoluer dans un milieu inconnu.

Lors d’une situation perturbée, des dispositifs doivent être mis en œuvre pour tout d’abord rassurer les voyageurs, puis les informer sur la nature de la perturbation, sa durée, et les itinéraires de substitution possibles.

Les besoins des personnes déficientes visuelles rejoignent alors les besoins exprimés dans les fiches précédentes. En effet, les propositions de substitution mises en place par suite d’une perturbation doivent également être accessibles et utilisables en autonomie. Selon les personnes et selon la complexité de la situation, un accompagnement est nécessaire.

Les conséquences possibles de ces perturbations sont variées : retards, modifications d’itinéraires, modifications des aménagements, etc.

Retour à la table des matières

Conséquences relatives aux situations perturbées

Retards

Une information sur la nature du retard est toujours appréciable, car elle permet de mieux comprendre une situation. Dans le cas d’un retard annoncé, l’information sur le temps d’attente doit être diffusée sous formes visuelle et sonore (cf. fiche n°5 Ambiance visuelle : éclairage et contraste - signalétique et fiche n°6 Ambiance sonore).

Les conséquences de ces retards doivent également répondre aux besoins d’information énoncés dans les fiches sur les étapes de cheminement. Dans le cas, par exemple, d’une correspondance manquée, les informations visuelles et sonores sur les correspondances suivantes ou bien sur les autres itinéraires possibles doivent être données.

La possibilité de se référer à un agent est importante lors de conséquences complexes induites par ces retards (changement de mode de transport pour la correspondance nécessitant un accompagnement jusqu’à un véhicule de substitution, longue attente, etc.).

Modifications d’itinéraires

Dans le cas de travaux, manifestations, incidents, etc., des changements d’itinéraires sont parfois effectués. Les informations relatives à ces modifications doivent être présentes le plus tôt possible dans la chaîne de déplacement. De la préparation jusqu’à l’endroit même de la perturbation, l’information est nécessaire.

Des itinéraires ou véhicules de substitution accessibles sont à mettre en place. En cas de difficultés, la personne déficiente visuelle doit pouvoir demander de l’aide à un agent.

NB : Les annonces sonores automatiques des véhicules peuvent parfois être inopérantes du fait du changement de parcours du matériel roulant. La personne déficiente visuelle ne peut alors plus suivre son trajet. Dans ce cas, les informations nécessaires doivent être délivrées par le chauffeur.

Modifications d’aménagement des systèmes de transport

Des modifications d’aménagements, causées par exemple par des travaux, peuvent perturber les repères habituels des personnes déficientes visuelles. Les obstacles éventuels devront être protégés et signalés (cf. recueil Accès à la voirie et au cadre bâti). Une signalétique de substitution répondant aux besoins exprimés dans la [fiche n°5 Ambiance visuelle : éclairage et contraste - signalétique.

Signalétique provisoire accessible Signalétique provisoire accessible.

Dans certaines situations, surtout quand la perturbation est soudaine et imprévisible, un accompagnement de la personne sera inévitable (cf. [fiche n°8, article 215). Des dispositifs d’appel d’urgence ou de renseignements sont à mettre en place.

Retour à la table des matières

Références règlementaires

Arrêté du 3 mai 2007 [zip - 88 ko] modifiant l’arrêté du 2 juillet 1982 relatif aux transports en commun de personnes (accessibilité des autobus et autocars) :

Messages de service
« En cas de lignes en fourche, de services partiels ou de perturbations, les informations doivent être fournies par l’afficheur visuel et doublées d’une annonce vocale de la destination ou du changement. »

Retour à la table des matières

Menu de navigation rapide

Site réalisé avec SPIP | Plan du site | Coordonnées | Contact | Suivre la vie du site RSS 2.0