Accès direct au contenu de la page

logo de la CFPSA

Confédération Française pour
la Promotion Sociale
des Aveugles et Amblyopes

Accueil du site > Bulletins CFPSAA-Infos > Bulletins de 2011 > Bulletin 6 du 1er avril 2011

Bulletin 6 du 1er avril 2011

Table des matières :

Bulletin CFPSAA Infos 2011-6

Convocation Assemblée Générale : l’Assemblée Générale ordinaire de la CFPSAA se tiendra à l’INJA – 58 boulevard des Invalides le mardi 12 avril à partir de 14h. Tous les Sympathisants et Bienfaiteurs à jour de cotisation sont très cordialement invités à y participer avec voix consultative. Il s’agira essentiellement de prendre connaissance et d’approuver les traditionnels documents (rapport moral, financier, projet de budget pour 2011, point sur le plan d’action 2010-2012), d’examiner les demandes d’adhésion à notre Confédération de nouvelles associations, d’évoquer enfin l’actualité et de répondre aux interrogations de chacun dans le cadre des questions diverses. Venez nombreux, ceci nous encouragera à poursuivre nos actions et nous fera plaisir, nous vous attendons !

1)- ÉDITORIAL

Pour au moins trois raisons, je n’ai pas encore trouvé le temps cette fois-ci de rédiger pour vous un éditorial aussi complet que je l’aurais souhaité :
- tout d’abord, il m’a fallu du temps pour préparer la réunion du Bureau de la CFPSAA qui s’est tenue le 30 mars dernier, celle du Conseil d’Administration qui aura lieu le 6 avril et enfin notre Assemblée Générale à laquelle j’espère vous retrouver nombreux le 12 avril prochain après-midi.
- depuis un mois, nous réfléchissons, sans beaucoup de succès à ce jour à l’organisation de la semaine d’information qui précédera les traditionnelles JNAA et qui devra donc se dérouler durant la dernière semaine de septembre. Quel thème faut-il aborder ? Sur combien de jours ? En quel lieu ? Sous quelle forme ? Ce sont des questions bien difficiles qui nous ont déjà occupés durant trois réunions sans résultat concret à ce jour. La chose la plus compliquée, vous vous en doutez est d’intéresser les médias, ce que nous voulons réussir à faire mieux que l’an passé car si les sujets traités ont tous été très intéressants, la presse, les radios et télévisions ne les ont guère relayés. Si vous avez des idées, et si d’une quelconque manière vous pouvez nous aider à mener à bien ce projet, prenez très vite contact avec nous.
- Enfin, à la demande l’Union Européenne des Aveugles, dont je préside toujours la Commission des Droits, je prépare un questionnaire très complet que nous enverrons bientôt à l’ensemble des pays membres afin de connaître en détail les prestations dont bénéficient, dans chacun des états, les personnes aveugles et amblyopes, tant comme minimum de ressources que pour compenser leur handicap. Ce sont là des sujets précis et importants sur lesquels je travaille depuis quelques semaines notamment pour rédiger le document qui présente la situation française car il servira de modèle aux rapporteurs des autres pays.

En plus de tout cela, les réunions se succèdent : avec le Directeur de Cabinet de Roselyne Bachelot, le Président de l’UNISDA (Union Nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif) qui avait demandé à me rencontrer, du Comité d’Entente, du CNCPH. Le Forum européen de l’Accessibilité Numérique organisé par BrailleNet était également particulièrement intéressant, j’espère qu’un compte rendu en sera publié.

Nous attendons toujours les réponses à notre demande de subvention auprès de la CNAF pour la réalisation des CD concernant la déclaration trimestrielle de ressources que doivent fournir les bénéficiaires de l’AAH qui exercent une activité professionnelle. Nous vous rappelons que sans attendre ce financement nous avons produit pour vous ce CD en 300 exemplaires, il nous en reste encore plusieurs que nous vous adresserons gratuitement sur simple demande.

La tentative de vérification de l’accessibilité de la déclaration en ligne de la DTR sur le site de la CNAF que nous avons faite le 30 mars au matin n’a pas été concluante, nous devrons donc la renouveler dans les prochains jours.

La diminution du volume des postes bénéficiant d’une garantie de ressources pour les travailleurs en Entreprise Adaptée nous inquiète beaucoup, plusieurs postes devant être supprimés, notamment pour l’EA gérée à Strasbourg par l’association des Aveugles d’Alsace-Lorraine. Nous nous mobilisons donc à ce sujet de même que nous sommes associés à la préparation de la Conférence Nationale du Handicap qui aura lieu le 8 juin prochain en présence des plus hautes autorités de l’Etat. Nous ne voulons pas que cette journée soit simplement une grand messe car, si tel devait être le cas, et comme beaucoup d’autres associations, nous refuserions d’y participer.

Vous le voyez, nous sommes loin d’être inoccupés, de sorte que, deux ans jour pour jour après avoir quitté la Direction du CFRP pour prendre ma retraite (ce n’était pas un poisson d’avril !), je ne vois guère de changement. Je solliciterai le renouvellement de mon mandat de Président lors de notre prochain Assemblée Générale mais vous avoue sincèrement que d’ici deux ou trois ans je quitterai certainement ces fonctions très prenantes. J’aimerais donc d’ici là, former un successeur qui viendrait à se manifester. Il faut être juriste, entêté, convainquant pour discuter avec les Pouvoirs Publics, un peu diplomate pour faire travailler ensemble nos associations. Je suis convaincu de ne pas être le seul à faire le maximum pour manifester ces qualités. La tâche est exaltante, n’hésitez pas à y réfléchir et à vous faire connaître si vous êtes intéressés. Là non plus, ce n’est pas un poisson d’avril !

Bonne lecture de ce bulletin, nous nous retrouverons dans une quinzaine de jours.

Philippe Chazal Président

2)- COMMUNIQUÉ DE LA CFPSAA - LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET LES PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES : POINT D’ÉTAPE ET PERSPECTIVES

Mars 2011. Depuis maintenant plus d’un an, la CFPSAA, sous l’égide de l’Union Européenne des Aveugles, s’investit afin de sensibiliser les constructeurs de véhicules électriques et les pouvoirs publics à la nécessité de sonoriser les véhicules électriques. L’argument principal porte sur la sécurité. Si ces véhicules ne sont pas audibles, les personnes aveugles et malvoyantes, qui se repèrent au son du flot de la circulation, encourent des risques réels dans de simples trajets de proximité. La CFPSAA demande que les véhicules électriques ou hybrides émettent un son dès qu’ils démarrent, ce jusqu’à 50 km/h, lorsqu’ils reculent et quelques secondes après leur arrêt. Au-delà de 50 km/h, les sons intrinsèques du véhicule doivent permettre de l’identifier. Où en est-on ? … Des actions avec des constructeurs … Plusieurs rencontres ont eu lieu avec Renault-Nissan en 2010, dont une présentation des différents sons que ces 2 constructeurs envisagent d’installer sur leurs modèles. Celui de Nissan est en cours de commercialisation. Un test de différents sons réunissant un panel de 50 personnes a été organisé en janvier 2011 par FAF Access Formation et l’Institut de la Vision pour le compte d’un bureau d’étude japonais à l’institut de la Vision. … Des actions auprès des pouvoirs publics … Au cours de ses rencontres auprès des pouvoirs publics, la commission accessibilité de la CFPSAA demande que la sonorisation des véhicules électriques devienne une obligation et que des tests soient effectués pour déterminer les modalités optimales de cette sonorisation. La commission accessibilité de la CFPSAA saisira prochainement le ministre en charge ainsi que madame la préfète de la direction de la sécurité routière. Les prochaines étapes et les points de vigilance L’objectif de la CFPSAA est d’aboutir à une harmonisation des modalités de sonorisation, afin qu’il n’y ait pas de confusion de signaux par les personnes déficientes visuelles. Mais en ces temps de remise en cause de plus en plus visible des quelques avancées obtenues sur l’accessibilité, nous pouvons raisonnablement nous interroger sur la volonté des pouvoirs publics de progresser réellement sur le sujet de la sonorisation des véhicules électriques. Nous espérons que tous les constructeurs, sensibles à l’aspect sécurité de leurs véhicules, qui va au-delà des personnes déficientes visuelles (enfants, personnes âgées) réagiront de façon concertée via leurs associations professionnelles. Anne Miquel

3)- PAM 75 : DURCISSEMENT DU FONCTIONNEMENT ET NOUVELLES TARIFICATIONS AU 1er MARS 2011

Changements au niveau de la tarification, des modalités de prise en charge et des conditions de transport du service PAM 75. Depuis le 1er mars dernier, plusieurs changements sont intervenus concernant le service PAM 75.

- Nouvelle tarification : L’ancienne tarification par zone est remplacée par une tarification en fonction de la distance de la course mesurée à « vol d’oiseau » (c’est-à-dire en ligne droite). De plus le tarif réduit d’heures creuses a disparu sur les liaisons avec les autres départements pour laisser la place à une tarification unique.

Voici la nouvelle grille tarifaire : Course inférieure ou égale à 15 km : 6,60 Euros Course entre 15 et 30 km : 9,90 Euros Course entre plus de 30 km et 50 km : 16,50 Euros Course au-delà de 50 km : 33 Euros

La gratuité est accordée aux enfants de moins de 4 ans, qui devront obligatoirement être accompagnés par une personne majeure.

Pour les usagers parisiens : Tarif réduit les samedis, dimanche et jours fériés et du lundi au vendredi de 10h30 à 15h et après 19h pour les déplacements dans Paris intra-muros.

Grille de ces tarifs réduits : Course inférieure ou égale à 15km : 3,85 Euros Course entre plus de 15km et 30 km : 5,80 Euros

- Amplitude horaire Les transports fonctionnent désormais jusqu’à 2h du matin (heure de départ) les vendredis et samedi.

- Détenteurs de cartes de stationnement La carte de stationnement délivrée par la Préfecture de police est reconnue comme justificatif d’ayant droit et permet au détenteur de bénéficier du service PAM 75.

- Nouvelles modalités pour les accompagnateurs L’accompagnateur bénéficie toujours de la gratuité. Un certificat médical qui atteste cette nécessité doit être fourni au cours du premier semestre 2011. Dans ce cas vous devrez toujours être accompagnés lors de tous vos transports. Le choix de l’accompagnateur vous incombe. Cette personne doit être majeure, valide et apte à vous assister. Si ces derniers critères ne sont pas respectés, le service PAM 75 pourrait ne pas assurer le transport.

Vous pouvez toujours vous faire accompagner par les personnes de votre choix, en nombre illimité en fonction des disponibilités du service. Ces personnes doivent être signalées lors de la réservation et payer leur place au même tarif que vous excepté pour les déplacements Paris-Paris qui sont tarifiés selon la grille suivante :

Course inférieure ou égale à 15km : 3,85 Euros Course entre plus de 15km et 30 km : 5, 80 Euros

Les enfants de moins de 8 ans doivent être accompagnés d’une personne majeure. Lors des transports groupés deux personnes majeures doivent être présentes dans chaque véhicule.

- Nouvelles conditions d’annulation des courses : Toute annulation doit être faite dans un délai de 24h avant l’heure de départ sauf cas de force majeure dûment justifiée. Dans le cas contraire, le prix de la course est dû.

Si vous n’êtes pas présent sur le lieu de rendez-vous à l’heure convenue, le double du prix de la course sera dû.

Pour plus d’information : Service aux usagers PAM 75 48 rue Gabriel Lamé 75012 Paris Tel. : 0 810 810 75

4)- MOBILISATION POUR LE MANIFESTE 2011 DE LA FAF « POUR UNE FRANCE PLUS ACCESSIBLE »

Faut être qui aujourd’hui pour être bien vu ? Aujourd’hui nous avons besoin de vous pour faire connaître et signer notre Manifeste 2011 « Pour une France plus accessible » !!

Chers amis, je vous lance aujourd’hui un défi : faire que grâce à vous notre combat soit visible du plus grand nombre.

Je sais que vous pensez comme moi que les personnes aveugles et amblyopes sont des citoyens à part entière qui doivent avoir les mêmes droits que les autres ; Que vous estimez intolérable qu’ils soient régulièrement victimes de discrimination en matière d’accès à l’éducation, l’emploi, aux transports, à la culture… ; Que vous n’acceptez pas qu’aujourd’hui en France, seulement 15% des lieux publics soient accessibles à tous ; Que vous pensez que seule une mobilisation massive peut faire évoluer la situation et pousser les pouvoirs publics à respecter au minimum leurs engagements et surtout la loi ; Je suis certain que vous êtes convaincus de tout cela et que vous partagez notre vision des choses !

Alors, en cette année 2011, pour nous aider à donner toute sa visibilité à notre combat pour la défense des droits des personnes aveugles et amblyopes et pour une France accessible à tous, nous vous demandons deux choses :
- signer et demander à l’ensemble de vos adhérents de signer en ligne notre grand Manifeste en allant sur le site de la faf : www.faf.asso.fr
- créer une chaîne de solidarité en diffusant ce message à l’ensemble de vos connaissances, partenaires, réseaux, afin d’obtenir une mobilisation maximale qui seule donnera tout son sens à ce Manifeste qui fera date dans l’histoire du mouvement des personnes aveugles et amblyopes, et dont je remettrai personnellement la première liste de signataires à Monsieur le Président de la République lors de la conférence nationale sur le handicap prévue en juin 2011. Le manifeste final assorti de la liste de l’ensemble des signataires sera déposé le 3 décembre 2011 à l’UNESCO à l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées.

Par avance, je vous remercie toutes et tous pour votre engagement à nos côtés dans ce combat déjà crucial aujourd’hui, et vital demain !

Vincent Michel, Président de la Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France

5)- OFFRES D’EMPLOI

5 – A)- POSTE À POURVOIR EN CDI OUVERT EN PRIORITÉ AU PERSONNEL HANDICAPÉ

Dans le cadre de son activité recrutement CDI et de sa mission handicap et compétences, l’agence Adecco Téléservices recherche un téléprospecteur pour son client, voyagiste international spécialisé dans le voyage d’affaires. Poste ouvert en priorité au personnel handicapé.

CONTEXTE : la Cellule de Vente à Distance est une nouvelle entité dans la structure commerciale. Son rôle est de développer les ventes sur le marché des TPE et des PME/PMI avec des Vendeurs sédentaires qui sont en charge de la prospection (téléphonique ou électronique) jusqu’à la concrétisation des ventes par le placement de produits et services dédiés (outils d’optimisation des voyages d’affaires et gestion des budgets de voyages) et par l’ouverture de compte dans les agences et.

PRINCIPALES MISSIONS : développement des ventes ; effectuer la prospection téléphonique et mettre en place les actions nécessaires pour conquérir de nouveaux clients B/B sur les segments des TPE et PME/PMI ; construire les argumentaires de vente et les supports nécessaires à la vente ; mettre en place un reporting par vendeur et pour l’ensemble de l’équipe à l’aide d’outils d’analyse ; assurer l’interface entre les différents services de la direction Ventes & Marketing et les agences/CSCR ; s’assurer de la satisfaction des clients concernés.

PROFIL : vous maîtrisez l’environnement du voyage d’affaires ; vous justifiez d’une expérience dans l’animation de vendeurs et dans la vente de produits et services B2B ; disposant d’un excellent relationnel, vous avez une forte sensibilité commerciale et des compétences en négociation ; vous disposez de bonnes capacités d’analyse et de synthèse ; l’organisation, l’autonomie, la persévérance ainsi que le pouvoir de conviction seront des atouts déterminants dans ce poste ; vous avez une forte sensibilité pour les technologies internet et maîtrisez les outils bureautiques.

Conditions : CDI à pourvoir dès que possible 38h+16RTT du lundi au vendredi 9h/18h à Paris 15ème Salaire : 28k€ + 15% de variable

Envoyez votre CV à marion.brys@adecco.fr

5 – B)- RECRUTEMENT D’AGENTS ADMINISTRATIFS PAR LA PRÉFECTURE DE POLICE DE PARIS, PRIORITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES

Madame, Mademoiselle, Monsieur, La préfecture de Police de Paris recrute des agents d’accueil, agents administratifs et secrétaires en contrat d’un an renouvelable. Priorité sera donnée aux personnes handicapées à compétences égales. Si vous êtes intéressé(e), téléphonez au 01.53.73.53.27. pour retirer un dossier (date limite de dépôt des candidatures le 29 avril 2011 ).

Cordialement Pôle Emploi Hôtel-de-Ville

6)- LE SOMMEIL CHEZ LES PERSONNES AVEUGLES

6 – A)- POURQUOI LE SOMMEIL DES NON-VOYANTS EST-IL SOUVENT PERTURBÉ ?

Par le professeur Damien Léger et le docteur Pascale Ogrizek du Centre du sommeil de l’Hôtel-Dieu de Paris.

Depuis quelques années, on sait de manière précise que le sommeil des aveugles est perturbé non seulement pour des raisons psychologiques mais aussi en raison de l’absence de stimulation de l’horloge biologique par la lumière. La non perception de la lumière les empêcherait de « caler » leur rythme de sommeil sur la périodicité jour/nuit et expliquerait les cycliques difficultés pour s’endormir et les épisodes de somnolence involontaire vécus par certains non-voyants. Le recours à la mélatonine, hormone dont la sécrétion est perturbée par l’absence de lumière, serait une solution pour réguler le sommeil des non-voyants.

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, le nombre de personnes présentant une atteinte visuelle sévère serait de 180 millions dans le monde, dont 45 millions de non-voyants. Certains de ces non-voyants n’ont pas de perception consciente de la lumière. Outre le handicap de la cécité, ils peuvent alors présenter aussi une désynchronisation de l’horloge biologique et en particulier des rythmes de l’éveil et du sommeil par rapport au cycle jour/nuit. Leur sommeil n’étant plus synchronisé par rapport au rythme de 24 heures se met en « libre cours », ce qui veut dire qu’il peut survenir en plusieurs épisodes au cours des 24 heures, sans tenir compte de l’alternance du jour et de la nuit : difficultés d’endormissement, réveils au cours de la nuit et somnolence dans la journée peuvent alors résulter de ce décalage.

L’horloge biologique et la lumière. La lumière joue en effet un rôle important de synchroniseur, comme une sorte de « chef d’orchestre », des rythmes biologiques circadiens, c’est-à-dire rythmés sur 24 heures et fonction du jour et de la nuit. Pour être en harmonie avec les rythmes du cosmos (rotation de la terre sur elle-même et autour du soleil, rotation de la lune autour de la terre), la biologie des êtres vivants s’organise autour de cycles régulés par une horloge interne. Les rythmes biologiques permettent aux organismes de s’adapter aux variations cycliques, journalières et annuelles, de leur environnement. Chez l’homme, les grandes fonctions telles que le sommeil, la température corporelle ou les secrétions hormonales fluctuent selon un horaire de 24 heures. C’est le rythme circadien qui s’organise autour de l’alternance de périodes d’activité et de repos, calquées sur le cycle jour/nuit.

L’horloge interne qui régule les cycles circadiens et orchestre les cycles biologiques se situe dans le cerveau, à la base de l’hypothalamus, dans de petites structures cérébrales, les noyaux suprachiasmatiques, situés juste au-dessus du chiasma optique, lieu de croisement des deux nerfs optiques. Au nombre de deux, ces noyaux comportent chacun quelques dizaines de milliers de neurones qui peuvent recevoir, grâce à leur position stratégique par rapport aux nerfs optiques, des informations sur le niveau d’intensité lumineuse ambiante. La lumière du jour agit, par l’intermédiaire de la rétine et des voies optiques, comme un resynchroniseur de l’horloge biologique qui doit, comme toute horloge, être ajustée quotidiennement.

L’information lumineuse reçue par les noyaux suprachiasmatiques est transmise à la glande pinéale, responsable de la sécrétion de la mélatonine. Cette neurohormone (dont le nom vient du grec melanos = noir) est sécrétée en fonction du cycle jour/nuit : la présence de lumière bloque sa synthèse alors que l’obscurité la déclenche. La sécrétion de mélatonine informe l’organisme de l’arrivée de la nuit et induit le sommeil. L’alternance jour/nuit, par l’intermédiaire de la mélatonine, régule nos cycles biologiques et en particulier notre sommeil.

Il y a quelques années, des chercheurs comme Michel Siffre se sont isolés volontairement quelques semaines dans des grottes et ont montré qu’en l’absence de stimulation par la lumière leur horloge se désynchronisait. C’est également cette « désynchronisation » qui se produit chez les aveugles qui ne perçoivent pas la lumière.

Quels troubles du sommeil ? Il y a un peu plus de 10 ans, avec l’aide de l’Association Valentin Hauÿ, nous avons réalisé une étude par questionnaire en braille auprès de 1073 aveugles comparés à des personnes voyantes de mêmes sexe et âge. Cette étude a montré une plus forte fréquence des troubles du sommeil chez les non-voyants :

83 % des aveugles disent présenter au moins un problème de sommeil, principalement des réveils nocturnes avec difficultés pour se rendormir (54 %), mais aussi une durée de sommeil trop courte (49 %), un réveil trop précoce (45 %), une qualité de sommeil pauvre (43 %), des difficultés d’endormissement (35 %).

Les aveugles se plaignaient plus d’insomnie que les voyants (35 % contre 26 %), ils prenaient aussi plus fréquemment des somnifères que les témoins (25 % vs 13 %) et se plaignaient plus fréquemment de somnolence diurne (14 % vs 6 %). Par ailleurs, 17 % des non-voyants et 8 % des témoins étaient en « libre cours ».

Une autre étude que nous avons réalisée sur le sommeil des enfants aveugles fait ressortir une prévalence de l’insomnie plus fréquente chez les enfants non-voyants que chez les enfants voyants. Toutefois, les rythmes de sommeil en « libre cours » ne sont pas plus fréquents chez les enfants aveugles sans perception de la lumière que chez les enfants voyants, sans doute parce que la perturbation chronobiologique est compensée par l’obligation d’avoir des horaires de sommeil réguliers et de se lever tôt pour aller à l’école.

Nous avons aussi réalisé des enregistrements du sommeil chez 26 aveugles en « libre cours » comparés à ceux d’un groupe apparié de témoins montrant une diminution significative du temps de sommeil total et de l’efficacité du sommeil, ainsi qu’une augmentation de la latence d’endormissement et une diminution de la proportion de sommeil paradoxal chez les sujets non-voyants.

Bien que de multiples autres causes telles que l’origine de la cécité et les conditions de vie difficiles des non-voyants puissent contribuer à leurs difficultés de sommeil, la non perception de la lumière semble jouer un rôle non négligeable.

La mélatonine peut-elle aider les non-voyants à améliorer leur sommeil ? La mélatonine dont la sécrétion est perturbée par un mauvais fonctionnement de l’horloge a été synthétisée chimiquement et commercialisée comme traitement depuis des années dans des pays anglo-saxons dans l’indication des troubles du sommeil. En Europe la mélatonine était cependant non utilisable car on ne connaissait pas suffisamment ses effets secondaires possibles. Depuis quelques années cependant des nouveaux médicaments avec des modes d’actions similaires ont été testés pour leur efficacité et sont soumis aux règles strictes de contrôle de possibles effets secondaires. Plusieurs études laissent penser que la mélatonine ou d’autres médicaments avec des modes d’action similaires seraient de bonnes solutions pour la prise en charge des troubles du sommeil des non voyants.

6 – B)- RECHERCHE BIOMÉDICALE SUR LES TROUBLES DU SOMMEIL CHEZ LES PERSONNES AVEUGLES

Souffrez-vous d’insomnie la nuit et de somnolence au cours de la journée ? Vous pouvez nous aider à faire avancer la recherche.

FORENAP est spécialisé dans l’étude du sommeil et travaille actuellement avec une compagnie pharmaceutique qui évalue en ce moment un traitement expérimental destiné aux personnes aveugles souffrant d’insomnie et de somnolence au cours de la journée.

Dans ce cadre, nous recherchons des volontaires pour participer à un essai clinique afin de tester ce nouveau médicament expérimental chez les personnes non-voyantes et ne percevant pas la lumière, souffrant de troubles du sommeil.

Cette recherche biomédicale est organisée dans cinq villes de France, Paris, Garches, Lyon, Toulouse et Rouffach, au sein de centres spécialisés dans l’étude du sommeil. L’étude amènera les personnes à suivre un traitement d’une année.

Les personnes participantes se rendront au centre d’étude seulement à dix reprises, les personnes retenues seront rémunérées et les frais de déplacements seront remboursés.

Cette recherche biomédicale a fait l’objet d’un dépôt auprès du Comité de protection des personnes Ile de France I (CPP) et de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS).

Si vous souhaitez faire avancer la recherche, si vous êtes intéressé(e) par une telle étude, contactez dès à présent notre centre. Contact : FORENAP - Courriel : recrutement@forenap.com Téléphone : 03.89.78.73.73 (hors Alsace) ou 0 800 777 784 (uniquement en Alsace)

7)- ÉMISSION « À VOUS DE VOIR » : DANS L’ŒIL DES VOYANTS

Diffusion sur France 5 le lundi 4 avril à 8h30 et le samedi 9 avril à 22h30 ;

Plus que tout autre handicap, la cécité a toujours alimenté des mythes et des croyances, des préjugés et des fantasmes. C’est à tous ces clichés que s’intéresse la réalisatrice de ce documentaire, ainsi qu’à la façon dont les personnes aveugles s’accommodent (ou non !) de ces fausses représentations.

« Dans l’œil des voyants » s’ouvre sur le témoignage d’Angelina, une chanteuse aveugle d’origine camerounaise. Lorsqu’elle était petite, on disait sa mère maudite… pour avoir mis au monde trois enfants non voyants ! La cécité, une punition ? Si l’idée fait frémir, le cliché, lui, tient bon : depuis la nuit des temps l’image du non voyant a été associée aux notions de malédiction… ou au contraire d’élection divine. C’est en tout cas la thèse de Zina Weygand, historienne du handicap visuel, et celle de Noëlle Roy, conservatrice au musée de l’Association Valentin Haüy.

Toutes ces fausses représentations sont pour les non-voyants comme un fardeau supplémentaire. « La femme aveugle n’a pas de statut », constate ainsi Angelina, qui regrette d’être encore trop souvent associée à « une petite chose fragile », ne pouvant inspirer que de la condescendance. « Les gens ne sont pas forcément méchants… », estime quant à lui Jérôme Adam, qui distingue, comme principal écueil des voyants à son égard, une forme de maladresse liée à leur méconnaissance du handicap. C’est d’ailleurs dans le souci d’informer les valides qu’il a créé « J’en Crois Pas Mes Yeux », une série de sketchs pédagogiques sur le thème de la cécité.

Les différentes parties de ce documentaire sont liées entre elle par la lecture de textes littéraires – tous écrits par des voyants ! - sur le thème de la cécité. La présence à l’écran du comédien aveugle Franck Pruvost, qui lit ces textes en braille, est un clin d’œil des non-voyants aux valides sur ce handicap qu’ils connaissent finalement si mal…

Les films "A Vous de Voir" sont archivés environ deux jours après la date de leur dernière diffusion et peuvent être visionnés sur le site de France 5 en suivant ce lien : http://www.france5.fr/a-vous-de-voi...

Format : 26’ Production : bleu Krystal media - Philippe Muller Avec la participation de France Télévisions Réalisation : Ingrid Seyman

Avec la participation du : Centre National du Cinéma et de l’Image Animée. Avec le soutien de : l’Association Valentin Haüy au service des aveugles et des malvoyants et de la Fédération des Aveugles de France.

8)- COMMUNIQUÉ DE PRESSE : OPTIC 2000 ET HANDICAPZÉRO LANCENT UNE RUBRIQUE BASSE VISION

Optic 2000 s’associe à HandicaPZéro et ouvre sur le site handicapzero.org une rubrique basse vision entièrement dédiée à l’information et au conseil des personnes malvoyantes.

En France, 3 millions de personnes sont concernées par une perte de performance visuelle qui ne peut plus se corriger avec de simples lunettes.

Où trouver du matériel adapté ? A quel opticien spécialiste basse vision s’adresser ? Existe-t-il des prises en charge spécifiques ? Comment mieux comprendre et vivre avec sa malvoyance ? Existe-t-il des espaces d’informations pour les personnes malvoyantes et leur entourage ?

C’est pour apporter des réponses à toutes ces questions qu’Optic 2000, qui investit depuis plus 10 ans dans la prise en charge de la malvoyance, a choisi de rejoindre HandiCaPZéro pour proposer cette nouvelle source d’informations.

Les personnes malvoyantes pourront, notamment, y découvrir le centre Basse Vision Cecom, un espace d’information et de conseils sur la basse vision, accessible gratuitement. Elles y trouveront l’annuaire des centres agréés spécialistes Basse Vision Optic 2000, des magasins d’optique spécialement adaptés qui proposent des aides visuelles spécifiques. Elles pourront, également, consulter un catalogue détaillé des aides et équipements techniques destiné à leur faciliter la vie quotidienne, ainsi que les démarches à suivre pour les financer.

Retrouvez la rubrique Optic 2000 sur handicapzero.org, dans l’espace Santé, rubrique basse vision.

A propos d’HandiCaPZéro : L’association, créée en 1987, a pour objectif de faciliter la vie quotidienne des personnes déficientes visuelles. HandiCaPZéro met en place, en partenariat avec des entreprises et des collectivités, des outils qui se traduisent par l’édition en braille, en caractères agrandis et en audio et par une accessibilité à l’Internet via le portail handicapzero.org. De nombreux services, sans surcoût pour les personnes déficientes visuelles, sont utilisés quotidiennement et permettent un accès autonome à l’information générale, la santé, l’emploi, la consommation, le sport, les loisirs…

A propos d’Optic 2000 : Optic 2000 avec près de 1200 points de vente répartis sur l’ensemble du territoire français est le leader des enseignes d’optique en France. L’importance du groupe permet d’offrir de nombreux avantages : une réelle proximité, des prix compétitifs, des offres commerciales innovantes et adaptées à chacun, des services performants valables dans l’ensemble des magasins. Porté par des valeurs humaines de solidarité, Optic 2000 a créé la Fondation Groupe Optic 2ooo pour mettre toute la puissance du réseau sur les axes fondamentaux que sont la solidarité, la basse vision, la prévention et la recherche.

Contacts presse : Optic 2000. Béatrice Genet, 01.41.23.20.10, beatrice.genet@audioptic.fr, Sandrine Ladoux, 01.41.23.75.53, sandrine.ladoux@audioptic.fr. HandiCaPZéro. Stéphanie Cuppini, 01.53.40.95.52, stephanie.cuppini@handicapzero.org

9)- COMMUNIQUÉ DE PRESSE : FORMULE 1 SAISON 2011, HANDICAPZÉRO INFORME LES FANS DÉFICIENTS VISUELS

Durant le Championnat du Monde 2011 de Formule 1, l’association HandiCaPZéro adapte toute l’information sur la compétition aux personnes aveugles et malvoyantes.

C’est d’abord un magazine qui détaille ce qu’il faut savoir sur la saison : circuits, écuries, pilotes, nouvelle réglementation, commenté par Jean Louis Moncet et Thibault Larue. Côté interviews, Éric Boullier, Directeur Lotus Renault GP et Jérôme d’Ambrosio, nouveau pilote chez Virgin, répondent aux questions de l’association.

Changement important cette saison pour les fans déficients visuels : les formats proposés. La version braille bien sûre, l’audio sur CD toujours mais sous une nouvelle forme. Du MP3, l’audio passe au Daisy, un format dédié qui facilite l’écoute sélective. Nouveauté également l’audio se télécharge à partir du site. Enfin, c’est une première, le magazine se lit en très grand avec une version en caractères agrandis pour répondre aux attentes de nombreux fans.

Les résultats accessibles sur handicapzero.org. C’est aussi, à l’issue de chaque grand prix, l’accessibilité des résultats en ligne (podium, classements pilotes et écuries) sur handicapzero.org Espace sport - rubrique Formule 1 saison 2011. Bonus dans cette même rubrique : l’avis après course d’un spécialiste ou d’un amateur !

Pour obtenir un exemplaire gratuit en braille, caractères agrandis ou audio : Commandez en ligne sur handicapzero.org, espace sport - rubrique Formule 1 saison 2011 "recevoir l’édition adaptée". Appelez le numéro vert de l’association 0800.39.39.51 (appel gratuit depuis un poste fixe en France Métropolitaine). Téléchargez le contenu audio dans "magazine" à partir de "télécharger au format Daisy".

Expédié gratuitement dans toute l’Europe et les pays francophones. Édité par HandiCaPZéro avec le concours de Total. Version audio réalisée avec la voix de Dominique Poulain.

10)- COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU GIAA – TINTIN AU TIBET : PREMIÈRE BANDE DESSINÉE ADAPTÉE EN AUDIO

Paris, le 9 mars 2011. Le Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes (GIAA) lance la première bande dessinée adaptée pour … aveugles ou malvoyants !

Déficients visuels, vous pouvez dès maintenant accompagner Tintin dans ses aventures rocambolesques.

Tout a commencé par une banale discussion entre personnes déficientes visuelles, certaines ayant déjà vu, d’autres jamais. L’intérêt suscité par la description de Tintin, de son inséparable Milou, du capitaine Haddock… nous a fait prendre conscience d’un manque à combler. Sur un « chiche ! », la délégation Aquitaine du GIAA, s’est lancée dans cette entreprise osée. C’est ainsi qu’est né au format audio « Tintin au Tibet ».

Laissez-vous embarquer par cette version audio-décrite de Tintin au Tibet dont vous pouvez découvrir un extrait en exclusivité sur le site du GIAA : http://bit.ly/ik5UD2

Disponible dés maintenant sur CD audio, il est proposé aux abonnés de l’association dans toute la France. Il est également disponible à la vente au prix de 18 euros sur demande au GIAA de Paris (siège) : 5 avenue Daniel Lesueur – 75007 Paris - Tél. : 01.47.34.30.00

La bande dessinée audio-décrite : comment ça marche ? L’ampleur de la tâche n’aura pas découragé les membres de l’association, au contraire ! « Il fallait dans un premier temps décrire les images une à une, enregistrer ensuite ce texte qui constitue la voix off sur laquelle le lecteur bénévole a inséré les dialogues. Les personnages sont plus vrais que nature, une vraie distraction et une création dont nous sommes très fiers. » Beatrix Alessandrini, directrice de la délégation Aquitaine du GIAA. Un nouvel album est actuellement en cours d’adaptation ; il devrait voir le jour pour le 2nd trimestre 2011.

Contact presse : GIAA Nathalie SASSIER - Chargée de communication nathalie.sassier@giaa.org - Tél. : 01.47.34.66.30

11)- ADAGIO – MITTERRAND, LE SECRET, LA MORT EN AUDIODESCRIPTION À L’ODÉON

Un spectacle d’Olivier Py, Théâtre de l’Odéon.

1995 : Mitterrand achève son second mandat. Il sait qu’il ne lui reste plus que quelques mois. Olivier Py, dont la conscience citoyenne s’est formée sous sa présidence, a voulu retracer cette dernière année, revisiter quelques-uns des principaux moments d’une existence vouée à vivre et à méditer l’Histoire, imaginer le dialogue avec soi-même d’un homme de verbe et d’action qui travailla sa propre fin comme l’ultime rôle à sa mesure. Loin des panégyriques et des réquisitoires faciles, puisant largement dans les archives, passant du bruit et de la fureur aux ombres de la solitude, Py a voulu d’abord nous restituer, comme un miroir sans complaisance, l’esprit d’une époque si lointaine et pourtant si proche, où le sens de l’idéal semblait aller encore de soi.

Avec : John Arnold, Bruno Blairet, Scali Delpeyrat, Philippe Girard, Elizabeth Mazev, Jean-Marie Winling et le Quatuor Léonis.

Deux représentations adaptées en audiodescription auront lieu les : Mercredi 30 mars à 20h Dimanche 3 avril à 15h

Tarif : 26 Euros (1ère série) – 19 Euros (2ème série)

Renseignements : Marie-Pierre Mourgues : 01 44 85 40 37 marie-pierre.mourgues@theatre-odeon.fr

Site réalisé avec SPIP | Plan du site | Coordonnées | Contact | Suivre la vie du site RSS 2.0